La fois où je me suis égarée sur le web

Internet

La fois où je me suis égarée sur le web…Je cherchais des informations en vue d’un voyage à organiser et sans même me rendre compte , je me suis retrouvée aspirée, amnésique, m’évanouissant dans la toile. J’avais ouvert une fenêtre montrant une fille joliment vêtue et je voulais savoir qui était cette personne pour avoir tant de goût, mais en fait je ne l’ai jamais su car j’ai été attirée par les commentaires d’une autre personne , et au fil de mes “clics” je me suis retrouvée face à des rubriques de décoration et de vêtements pour enfants après un détour par des informations sur la situation politique d’un pays lointain…

Et puis, heureusement, je me suis réveillée…Ma fille de 4 ans était à mes côtés, me demandant qui étaient ces petites filles, si c’étaient mes amies ? Je lui répondis que non, je ne les connaissais pas…”Alors , pourquoi tu regardes ces photos ?”.Je me suis réveillée , j’ai eu un electrochocla vie des autres face à la mienne , bien réelle…ces enfants tout beaux aux situations familiales en apparence idylliques versus la mienne banale , ou réellement exceptionnelle dans sa banalité ….

J’ai mis fin à cette drogue légitimée par notre société, l’opium des temps modernes,…en me souvenant que déjà , il y a quelques années j’avais cessé de m’aliéner avec les revues de mode pour les mêmes raisons.

Gardons un usage utilitaire et critique du web, et apprenons à nos enfants à faire de même. Car voilà encore un piège qui entrave le chemin de la liberté : c’est un outil qu’il faut gérer sans oublier son libre arbitre…

Et vous , ne vous laissez pas aliéner et …. cessez de lire mon blog  !!

Free yourself