Reste une petite fille!

GirlIl y a encore quelques semaines, ma petite fille adorait jouer aux petites voitures et monter à cheval. La raison principale était que jusque-là nous ne l’avions quasiment pas exposé à des films « typiquement pour petite fille ». Mais depuis son séjour rapide en crèche au ski, où elle a découvert Frozen, les choses ont bien changé. Elle est littéralement obsédée par Elsa et souhaite se maquiller à longueur de journée. Ok, je sais qu’il y a bien pire que Frozen et quand même, je suis bien ennuyée par l’influence incroyable que ce film a sur elle. Je peux encore contrôler cet impact et cela m’a bien renforcé dans mon idée de ne pas trop promouvoir le rose, de fomenter les jeux avec les garçons et de ne pas mentionner le poids ou même me maquiller trop devant elle.

Je sais bien que pour certaines, je suis bien extrême et honnêtement cela m’est bien égal et encore plus depuis que j’ai lu divers articles sur ce point. Voici deux axes sur lesquels nos petites filles sont manipulées ni plus ni moins pour les convertir en petite fille objet.

Est-ce ce que vous souhaitez? Si cela n’est pas le cas, mieux vaut lire ce qui suit.

  • Soyons vigilants avec internet pour éviter de promouvoir de mauvaises attitudes chez nos filles 

Vous connaissez Danna? Elle publie des tutoriels sur  YouTube. En voici un.

Elle sait parfaitement se maquiller et cela me met hors de moi. Pourquoi? Parce que sous couvert d’être comme toutes les petites filles de son âge qui rêve d’être Elsa de Frozen et donc de se maquiller comme elle, elle a des gestes et expressions d’adulte et ce sont ses parents qui publient les vidéos et les éditent. Que se passe-t-il? Dans quelle mesure est-elle consciente de ce qu’elle fait? Et ses parents? Savent-ils le rôle qu’ils jouent en façonnant le type de femme qu’elle sera demain?  C’est donc cela que l’on veut développer chez nos filles? J’adore me maquiller et je pense qu’il s’agit d’un jeu sain pour une petite fille si il est limité mais là il me semble que cela va trop loin.

  • Vérifions toujours ce que cache le concept de « Princesse »  – nous ne souhaiterions pas qu’il serve à manipuler (encore plus) nos petites filles.

Si vous n’avez pas lu cet article, vous devriez (désolée seulement en espagnol) Niñas objeto. Personnellement, il m’a mis hors de moi. Saviez-vous que désormais les petites filles peuvent acheter de quoi rembourrer leurs soutien gorges en boutique? Saviez-vous qu’en Espagne, la chaine Princelandia vient d’ouvrir 20 locales? Si vous regardez leur vidéo de promotion, vous verrez le message vendu aux petites filles  » En te maquillant, tu réaliseras tes rêves »

 

 

Est-il nécessaire de mentionner l’obsession des petites filles chaque fois plus jeune pour être mince ou l’épilation et la manucure offertes pour la première communion? Non, je ne crois pas. C’est assez parlant comme cela.

Il y a clairement une forte tendance à accélérer les choses qui tue l’enfance et pousse nos filles chaque fois plus tôt dans les stéréotypes. Tout va trop vite et en plus dans la mauvaise direction! Il faut être vigilant! Nous pouvons stopper les choses en leur montrant une autre manière. Nous pouvons leur démontrer qu’être Femme c’est autre chose.

 

Free yourself